Fantomette-et-éprouvettes

Fantomette-et-éprouvettes

Mais qui a éteint la lumière?!

 

 

 

 

 

Mardi 12 Mars 2013, J 9  de l'IAC 3:

 

 

 

Le protocole de l'IAC  étant techniquement le  4ème (oui l'IAC 1 a capoté comme il est expliqué  ici  Fantomette commence à connaître l'air et même la chanson et du coup pas grand chose à raconter sur le déroulement des évènements. Sauf peut être un putain de léger stress de calendrier .

Fantomas, après avoir été  envoyé en Corée , doit repartir faire son travail de héros masqué pour une semaine du côté du Japon à présent. Et devinez quoi ça devrait tomber pile poil pendant la période de l'insémination d'après les calculs scientifico-mystiques de Fantomette...

Négociations en cours pour  repousser de quelques jours l'échéance  du départ car selon Fantomette même avec un bon chronopost les spermatos feront un peu la gueule s'il les envoie depuis Tokyo.

Mais Fantomette ne manquera pas de vous tenir au courant de l'avancée du problème... Quand on croit que tout roule bah on se fout un doigt dans l'oeil... Mais ça on le savait déjà pas vrai?

 

 

Mais pour l'instant revenons au sujet qui nous intéresse aujourd'hui à savoir "mais qui qui n'a éteint la lumière ou le mystère du store maléfique".

Ca envoie hein??!  On croirait le titre du prochain Harry Potter...

Alors qu'il s'agit simplement d'un léger problème domestique qui a bien gonflé Fantomette depuis quelques jours et qu'elle s'en va vous conter à travers le courrier qu'elle a rédigé de ses blanches mains et envoyé à son agence de location et où elle s’est fait plaiz elle l’avoue…

 

Alors installez-vous confortablement dans votre fauteuil, prenez du popcorn et si vous avez 5 min lisez-moi ça:

 

 

 

                                                         Monsieur,

 

 

N’étant pas foncièrement d’une nature iconoclaste, je porte un regard bienveillant sur le bien-être des salariés. L’avènement des cinq semaines de congés payés fut sans conteste une grande avancée sociale.

Je me permets toutefois d’émettre quelques réserves sur la répartition étonnante des semaines de vacances qui concernent vos salariés du service gestion. En effet, le lundi 04 Mars en essayant de contacter Mme Voldemort mouhahaha désignée lors de la signature de mon bail comme ma référente, son répondeur me signale qu’elle est absente cette semaine et m’invite à contacter son assistante.

Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu’en contactant cette dernière, son répondeur m’informe à son tour qu’elle est également absente pour cause de congés cette même semaine…

N’étant pas spécialiste du domaine de la gestion mais étant équipée d’une certaine logique dont je me félicite, il me semble que lorsque vous avez en charge des clients il est recommandé de se concerter afin d’assurer une certaine disponibilité.

Oh ! Évidement ce serait mentir que de dire que j’ai été prise en otage et laissée à l’abandon avec mon problème domestique. Effectivement, le répondeur proposait de laisser un message précisant la nature et le caractère d’urgence du problème afin de pouvoir le traiter. Ce fut chose faite dès lundi.

Mardi, sans nouvelles de mon interlocuteur mystère j’ai donc passé le relais à mon conjoint  que j’ai chargé de recontacter le service gestion afin d’obtenir une oreille autre qu’un répondeur.

En effet, n’étant pas moi-même en ce moment dans cette période bénie de congés payés, je peux difficilement me détacher sans arrêt de mon poste pour tenter de vous joindre et il faut faire preuve d’un esprit d’équipe.

Mardi donc, après avoir laissé un second message, la personne assurant l’intérim nous à téléphoné et nous a assuré de contacter un électricien dès le lendemain .

Mercredi, pas de nouvelles et pas d’électricien… L’intérim serait-il assuré par une personne amnésique ?

 

Jeudi, soit 4 jours après le premier signalement et connaissant à présent par cœur le numéro de téléphone de votre agence, je laisse donc un troisième message qui restera sans réponse.

Vous me direz les gens sont impatients de nos jours, et même si je n’estime pas nécessaire de devoir vous apporter d’autres preuves du manque de professionnalisme et de réactivité de votre équipe je vais quand même vous soumettre mon « problème » domestique.

Depuis lundi dernier, je suis confrontée à un problème électrique empêchant le store de la seule et unique baie vitrée de ma pièce principale de s’ouvrir. Je suis donc plongée dans le noir et baignée de lumière artificielle depuis 5 jours.

Lorsque l’on connaît  les conséquences cyclothymiques du manque de lumière sur l’Etre humain, je vous autorise à penser que cela a participé à donner ce ton à mon courrier et encore je te parle même pas des hormones… .

Evidemment si le caractère d’urgence signifie un appartement en feu ou un  effondrement du plafond, alors mille excuses Monsieur et je vous prie de croire que je patienterai volontiers jusqu’au retour de congés de vos salariés.

 

 

 

Cordialement

 

 

Fantomette...

 

 

Et toc !!!!!




12/03/2013
12 Poster un commentaire
Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres