Fantomette-et-éprouvettes

Fantomette-et-éprouvettes

Le manque d'air...

Jeudi 23/06/2016:

 

Cela fait maintenant 18 jours que Fantomette a perdu le sourire au détour d'une échographie. Depuis que s'est-il passé?

Lundi 13/06, la généticienne a comme promis recontacté Fantomette pour la revoir avec les résultats du tri test et envisager la suite .

 

Le tri test est de 1 risque /109 donc évidement dans la zone de risque mais pas aussi critique que ce Fantomette pouvait imaginer durant ces quelques nuits sans sommeil. On se raccroche à ce qu'on peut...

 

Dans la foulée de la consultation avec la généticienne, Fantomette a pu faire la prise de sang pour le DPNI (dépistage prénatal non invasif) .

Et comme si cela pouvait être d'un quelconque réconfort la laborantine expliquait à sa collègue visiblement stagiaire :

 

 " Tu vois comme la dame a un gros risque que son bébé soit trisomique le test sera pris en charge par la sécu et elle n'aura pas à payer 600 euros de sa poche..."

 

Remarque pertinente à laquelle la stagiaire répondait de façon tout aussi pertinente :

 

 

 " ah ouais bah c'est bien parceque 600 euros ça fait cher quand même!!!"

 

Hé oui on sait aussi trouver les mots justes dans les laboratoires d'analyse...

 

A ce moment là, Fantomette a hésité entre les larmes (mais ça avait un petit air de déjà vu depuis quelques jours ) et lui crier qu'elle s'en foutait de payer 600 euros , qu'elle donnerait même un rein ou un bras si ça pouvait lui permettre d'avoir un bébé en bonne santé!!! Connasse va!

 

Suite à cette prise de sang, une lonnnnnnnnnnnnngue attente de 3 semaines est nécessaire pour avoir un résultat.

Ca fait maintenant 10 jours que la prise de sang a été faite et autant de jours que Fantomette manque d'air... Une sensation d'étouffement qui ne la quitte pas ...

Sentiment mitigé, entre espoir que le pire ne soit pas à venir et un détachement nécessaire pour éviter de trop souffrir si les nouvelles étaient mauvaises.

Cette grossesse n'est pas celle qu'elle avait imaginé, elle culpabilise de cette distance qu'elle s'efforce de mettre entre elle et riton... Mais comment survivre sans ce détachement? Et mille questions se bousculent. Si le résultat est normal ça ne veut pas dire pour autant qu'une autre malformation ne sera pas détectée? Et si par chance rien de suspect n'est détecté, Fantomette arrivera-t-elle à rattraper le fossé émotionnel  qu'elle a  creusé avec ce bébé? L'aimera-t-elle moins que Borissette?

 

 

Des questions pas forcément rationnelles et qui n'attendent pas forcément de réponse mais qui prennent beaucoup de place durant ces longues semaines...

 

 

 

 



23/06/2016
8 Poster un commentaire
Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres