Fantomette-et-éprouvettes

Fantomette-et-éprouvettes

Comme une moule sur un rocher...

 

 images.jpg

 

 

 

 

Samedi 9 Avril 2016:

 

 

Fantomette va te raconter une histoire. Au cours du récit il sera question de vinaigrette, d'Arlequin (les bonbons) et d'une moule accrochée à son rocher... Avoue que ça te fait déjà saliver hein!!! Tu te dis mais ou va-t-elle chercher tout cela!!!

 

Mais ne nous égarons pas nous avons une histoire en suspens...

 

C'est donc l'histoire d'une Fantomette qui avait décidé de remettre le couvert et de repeupler la planète pour la seconde fois. Le retour en Pma s'est donc fait dernièrement sous la forme d'une IAC qui puait un peu dès le départ.

Des injections qui avaient été débutées trop tôt avec à J10 le débarquement de ce qui semblait être des règles et bien évidement des ovaires qui ne voulaient rien entendre.

Bon, sur un malentendu la gynéco s'est dit que ça pourrait peut être marcher quand même alors elle a décidé de continuer les piqures et finalement un follicule a daigné bouger et arriver à maturité...

 

Pif paf,badaboum et une injection d'ovitrelle plus tard Fantomette et Fantomas se pointaient donc à la clinique pour procréer.

Ensuite, bah pas grand chose, c'est une période particulière que chaque Pmette connait, l'attente du résultat, les dés sont jetés, et l'humeur oscille entre espoir et pessimisme en fonction des jours...

Cette tentative qui puait du derche dès le départ a continué à dauber sévère avec un "virus " chopé dès le lendemain de l'insémination . Rien de grave mais courbatures, maux de gorge Fantomette s'est dit que c'était pas le moment...

 

Puis vint ensuite le tour de Borisette de déclarer la varicelle dans le foulée avec un moment de flottement sur "est ce que j'ai déjà eu la varicelle?!!" (une pensée pour Marinette qui a vécu le même épisode).

Dans le même laps de temps Fantomette contrairement au premier parcours n'a pas vécu dans du coton et a même parfois culpabilisé d'oublier de faire attention comme la fois ou elle a accompagné Borissette sur des toboggans un peu tape cul...

 

Bref Fantomette elle disait à qui voulait bien l'entendre qu'à priori cette tentative relevait plus du galop d'essai que de la médaille d'or sur un podium...

Les jours après l'insémination ont donc continué et il est parfois difficile de faire la différence entre les signes qu'on aimerait percevoir comme encourageants et la réalité.

 

Alors quand Fantomette a tout à coup trouvé que la vinaigrette qu'elle utilisait d'habitude était très sucrée , elle s'est dit qu'elle avait dû tourner et qu'il faudrait peut être la jeter.

Quand elle s'est surpris à acheter et à avoir envie de bonbons "Arlequin" (bon la version sans sucre hein faut pas déconner, il y en a qui ont été fusillés pour moins que ça par la prêtresse de la calorie qui suit Fantomette!!), elle s'est dit que c'était bizarre puisqu'elle n'en mange JAMAIS ...

 

Mais pour ne pas être trop déçue Fantomette a pris soin de balayer d'un revers chaque signe potentiel... Pourtant au fond d'elle durant ces 15 jours d'attente , persistait l'idée que ça avait peut être marché . Cette idée elle était accrochée comme une moule à son rocher...

 

N'y tenant plus, Fantomette a fini par faire un test à J 11. Oui ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuhhh! pas bien!!! Mais le pire reste à venir!

 

Alors attention v'là le raisonnement... Il lui restait un vieux test de l'époque ou elle essayait d'avoir Borisette mais qui depuis était périmé.

Comme ça si le test était négatif elle pourrait quand même continuer à espérer car comme il était périmé il ne détectait peut être pas les hormones...

Le soir de J11 donc elle pisse sur son bâton et une légère seconde barre apparait...

 

"Ah merde!!!! Comme il est périmé si ça se trouve il me fait un faux positif "qu'elle se dit la Fantomette

 

Vous l 'aurez donc compris, l'idée du test périmé est dans l'absolu une mauvaaaaaaaaaaaaaaaaaaise idée...

Il ne restait plus à Fantomette qu'à refaire un test non périmé cette fois pour lui ôter le doute... De la même façon une seconde ligne est apparue mais Fantomette s'est alors questionné sur le délai peut être trop proche de l'injection d'ovitrelle qui aurait pu fausser le test...

Elle était bien avancée en somme!!! Pt'être ben que oui, pt'être ben que non... Il ne lui restait plus qu'à filer au labo le lendemain matin pour sauvegarder ce qui lui restait de santé mentale intacte...

 

Et c'est donc ainsi qu'à J 12 , Fantomette a vu apparaitre sur son écran un joli 95 ui...

En bonne angoissée de base , Fantomette n'a pas pu s'empêcher de refaire une prise de sang 2 jours après pour voir si le taux avait doublé et c'est avec soulagement que le taux était à 262 ui hier...

 

La suite et fin de cette histoire, Fantomette ne la connait pas encore mais elle suggère : ils vécurent heureux et eurent un second enfant en bonne santé...

Ca sonne bien comme fin...

 



09/04/2016
14 Poster un commentaire
Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres